Un jeune ressortissant saoudien se fait passer pour un pilote a Manille

Un ressortissant saoudien, Hani Bokhari, âgé de 19 ans se faisant passer pour un pilote de ligne a réussi à s’introduire dans la zone restreinte de l’aéroport de Manille, Ninoy Aquino, aux Philippines.

Portant un pantalon noir et une chemise de pilote, cheveux longs, le jeune homme a passé sans problèmes les portiques de sécurité. Pour cela, il a montré un carte de Dépendant de la compagnie nationale d’Arabie Saoudite. Cette carte est délivrée aux proches des pilotes et autres employés de la compagnie. D’après les premières nouvelles, le père du jeune homme est un ancien pilote aujourd’hui a la retraite. Le fils a justement voulu impressionner son père qui venait en Philippines en l’attendant dans la zone d’arrivée en uniforme de pilote avec 4 gallons de commandant de bord sur les épaules.

L’homme qui dit étudier l’aviation pour devenir dispatcher n’avait pas de passeport sur lui. Son frère ramena le passeport aux autorités avec les excuses de la famille. Comme son visa visiteur avait expiré depuis 2 semaines, Hani Bokhari est détenu par les Services d’Immigration qui préparent les documents pour son expulsion.

D’après l’école d’aviation, Hani Bokhari n’est pas étudiant chez eux et ne l’a jamais été. Ses deux frères, par contre, sont bel et bien inscrits à cette école pour devenir pilotes.

Les autorités locales ont passé le jeune aux rayons X mais n’ont rien trouvé de suspect sur lui. Lui-même a déclaré aux journalistes qu’il n’a rien fait de mal et que les services de sécurité l’ont laissé passer sans lui faire d’histoires. Il a également prétendu avoir le diabète ce qui lui a valu une visite a l’hôpital pour contrôle.

Une photo prise peu de temps après l’arrestation le montre évanoui avec deux agents le tenant ainsi qu’un petit sac de free shop. Selon les sources, il a perdu connaissance suite à un traczir formidable ou bien qu’il a subi une non moins formidable dérouillée ; dérouillée homologuée comme on sait en donner que dans les aéroports suite aux événements du 11 septembre 2001.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *