Home Facteurs Humains Ethiopian Airlines vol 409 – Crash au large de Beirut

Ethiopian Airlines vol 409 – Crash au large de Beirut

112
0

Ethiopian Airlines 409
Operations de recherche ce matin par l’armee Libanaise et l’ONU
 

 

 

Ethiopian Airlines 409
Photos prises ce matin depuis la cote
 

 

Un Boeing 737-800 de la compagnie nationale d’Ethiopie s’est ecrase cette nuit peu de temps apres son decollage de Beirut Rafiq Hariri International. Le vol 409 devait relier Beirut a Addis Ababa. Il y avait 92 occupants a bord (83 passagers et 9 membres d’equipage). Au moins 7 survivants auraient ete retrouves d’apres des sources locales. Les chaines locales ont retire toute reference a des survivants.

Selon la compagnie aerienne, il y avait a bord:
– 23 Ethiopiens
– 51 Libanais
– 1 Turque
– 1 Francais (epouse de l’Ambassadeur de France au Liban to confirm)
– 2 Britaniques
– 1 Russe
– 1 Canadien
– 1 Syrien
– 1 Iraquien

L’avion avait decolle vers 2:35 heures locale par une meteo pluvieuse.

Le point du crash a ete localise. Des operations de recherche sont en cours. La presence de survivants ne peut pas etre confirmee pour le moment.

Ethiopian Airlines possede 3 Boieng 737-800 et en avait commande dix autres en fin de semaine derniere.

 

Ethiopian Airlines 409
Ethiopian Airlines 409
 

 

Localisation et secours:
Les restes de l’appareil ont ete localises dans l’eau a moins de 500 metres du rivage de la petite ville de Naame (ou Naameh). Ce site est a 6 km dans l’axe de la piste 21 de l’aeroport de Beirut. Comme le vent etait presque nul, on ne peut pas, a ce stade dire avec certitude de quelle piste l’appareil a decolle. En tous les cas, 6 km, c’est environ ce que parcourt un 737 en 1 minute apres sont decollage.

A l’heure actuelle, 32 corps ont ete repeches par les helicopteres et des nageurs agissant depuis la cote.

 

Ethiopian Airline 409
Ethiopian Airlines 409 – Site du crash
 

 

 

Ethiopian Airline 409
Sauveteur descendant au treuil
 

 

 

Ethiopian Airlines 409
Les debris commencent a arriver sur la plage
 

 

Meteo :
L’observation Metar prise a 03:00 GMT soit 5:00 en temps local EET indique un vent faible (4 noeuds) avec une direction variable du 030 au 090 vrai. La visibilite etait de 5000 metres. Il y avait 1 a 2 octas (FEW) a 2000 pieds au-dessus du terrain avec des cumulonimbus. Il y avait une seconde couche de 5 a 7 octas (BKN) a 2600 pieds. Il pleuvait. La temperation etait de 10 C avec un point de rose a 6 C donnait une humidite relative de 76%. Le QNH etait de 1014 hpa.

 

Ethiopian Airline 409
Photo prise a 8 heures du matin locales aujourd’hui a Beirut. La meteo a ete pareille toute la nuit
avec des nuages bas et de la pluie intermitente.
 

 

Enquete :
D’apres Mr. Ghazi Aridi, ministre des Transports, l’equipage avait communique normalement avec le controleur aerien puis il y a eu une interruption et l’avion a disparu des radars peu de temps apres.

Le liban a demande de l’aide au BEA Francais et au NTSB US. Il a egalement declare une journee de deuil national.

Temoins :
Dans les accidents, il y a toujours des temoins qui affirment avoir vu une explosion en vol. Ces temoignages sont entendus apres chaque accident d’avion qu’il y ait eu ou pas explosion. Les gens sont exposes a un evenement tres violent, tres rapide et leur sentiment est invariablement que l’avion a explose en vol.

Reaction des autorites :
On retrouve les memes erreurs de communication de la part de la compagnie Ethiopian Airlines ainsi que les autorites :

– Dans son communique, la compagnie parle d’incident. Il s’agit d’un accident. Le poids des mots est important.

– Dans son communique, la compagnie passe un message a teneur publicitaire expliquant que c’est une compagnie tres grande et a forte croissance. On ne profite pas de l’opportunite d’un communique de crash pour faire sa promo.

– Le president du Liban annonce que ce n’est pas un attentat terroriste a un moment ou personne n’avait encore la moindre idee de ce qui s’est passe. Ceci nuit a la credibilite du discours officiel et va encourager les speculations.

– Le ministre des transports du Liban explique que le crash est du a la meteo et qu’il ne reste rien quand il y a une explosion a bord d’un avion. Tout d’abord, la meteo ne produit pas d’explosion a l’interieur d’un avion et surtout pas de celles qui ne laissent rien a bord de l’avion en question. Second point, nous avons le droit de speculer, mais pas les autorites. Ce n’est pas la vocation d’un ministre des transports d’expliquer pourquoi un avion s’est ecrase ou s’est pas ecrase alors que les enqueteurs ne sont meme pas sur place encore.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here