Securite Aerienne
Faits, Informations, Analyses, Technique, Etudes



Facteurs Humains

October 6, 2009

Vol JAT 420 : Encore une sortie de piste à Istanbul Atatürk

More articles by »
Written by: mecifi
Tags: , ,

Sortie de piste Istanbul - JAT YU-ANV
Vue de dos du 737 YU-ANV. Les trains d’atterrissage ont l’air intact.
 

 

Dimanche 4 octobre 2009 – Le vol JAT Airways 420 qui rentrait de Belgrade a eu une fin mouvementée à l’aéroport d’Istanbul Atatürk. Le Boeing 737-3H9 avait 131 personnes à son bord et réalisait une approche ILS sur la piste 06 qui ne fait que 2300 mètres de long. Cette longueur n’est pas excessivement courte. On a bien posé des avions de ligne à Saint-Thomas sur une piste de 2134 mètres finissant par une station d’essence. Cet endroit a connu deux accidents graves dans les années soixante dix avec plus de 85 morts. Mis à part, cela, les autres avions avaient atterri sans trop de soucis. Jusqu’à nos jours, on a l’aéroport Princesse Juliana dans les Caraïbes qui a une piste de 2180 mètres sur laquelle se posent même des 747 en faisant des approches finales très basses au-dessus de l’eau pour le plaisir des photographes. Bonne nouvelle, il fait tout le temps beau sur ce terrain.

Ce n’était pas le cas ce dimanche à Istanbul Atatürk. Lors de l’approche du vol JAT en 06, le vent était nul voir un peu de dos, il pleuvait, la visibilité prévalente était de 6000 mètres en diminution et le plafond nuageux à 3500 pieds. La piste 06 / 24 n’a pas bonne réputation… Sa longueur est acceptable quand la météo est correcte mais elle devient de plus en plus critique au fur et à mesure qu’on rentre dans le domaine du vol aux instruments. En plus de cela, elle a tendance se creuser en son milieu. Cette concavité donne de fausses références visuelles aux pilotes qui se retrouvent à arrondir légèrement trop tôt faisant planer l’avion sur une plus grande distance. Enfin, à cause de tous les freinages serrés réalisés dessus, la surface de la piste s’est progressivement couverte d’une couche de gomme de pneus. Quand il pleut dessus, elle se transforme en patinoire sur laquelle il est difficile d’arrêter un avion.

Le JAT a fait une sortie de 50 mètres à faible vitesse. Il n’eut aucun blessé si ce n’est l’amour propre des pilotes.

Des précédents
Le 23 mars 2007, un Airbus A300 de la compagnie Afghane a eu moins de chance. Il atterrissait en direction 24 dans des conditions météorologiques similaires à celles qu’a connues le JAT. Pour corser encore le tableau, il faisait nuit et le A300 est encore plus lourd. Les pilotes posent le train principal, les spoilers se déploient sur l’extrados des ailes, le train avant est posé en douceur, les inverseurs de poussée s’ouvrent et le régime des réacteurs commence à augmenter. A ce moment, il ne reste plus que quelques centaines de mètres pour s’arrêter. L’action du freinage est très faible. Dès que la pression est appliquée, les 8 roues du train principal tendent à se bloquer. L’ABS gère comme il peut mais le seuil de piste s’approche. L’appareil quitte le bitume. Le sol mouillé est très meuble, le train d’atterrissage s’y enfonce en creusant des ornières de plus en plus profondes. Le réacteur droit touche suivi par l’aile. Les 50 passagers s’en sortent indemnes mais avec une belle frayeur. Quant à l’avion, il vient de faire son dernier vol. Les dommages ne sont pas récupérables. Il restera pourrir pendant des années sur le bord de la piste comme pourrissent de nombreux appareils sur les bords des pistes un peu partout en Afrique et en Asie.

 

Sortie de piste Istanbul
La piste est rendue glissante par la gomme de pneu surtout par temps pluvieux
 

 

 

Sortie de piste Istanbul - Ariana
Le YA-BAD finit son parcours ici après plus de 25 ans de bons et loyaux services.
 

 

 

Sortie de piste Istanbul - Ariana
De près, on se rend encore mieux compte des dégâts. Le réacteur 2 est au sol et l’aile correspondante tordue au-delà de sa limite élastique.
 

 

 

Sortie de piste Istanbul - Ariana
Autre perspective de l’Airbus YA-BAD du vol FG517
 

 

Qu’elles soient liées à une technique de pilotage inappropriée, à des difficultés du terrain ou à la combinaison des deux, les sorties de piste restent aujourd’hui l’un des sujets les plus chauds de la Sécurité Aérienne. Dans la soirée du 17 juillet 2007, l’Airbus A320 du vol TAM 3054 atterrissait sous la pluie à l’aéroport de Sao Paolo. Il réalisa la sortie la plus meurtrière de l’histoire de l’aviation. Un bilan de 199 morts ! La piste 35L faisait 1940 mètres.

 

Tupolev de la Malév
Les soucis ne datent pas d’hier. Ici, un Tupolev de la Malév. Sortie de piste à Istanbul en 1969.
 

 

Lire encore :
– Crash TAM 3054 a Sao Paolo – Article SecuriteAerienne.com

Important : Les articles diffusés ici ont une approche purement technique d’une problématique. Ils n’ont pas pour objectif l’appréciation légale, morale ou autre des circonstances d’un accident. Aucun élément dans ce sens n’a été intégré lors des phases de recherche, de documentation ou de rédaction. Ce contenu est diffusé dans l’intérêt exclusif de la Sécurité Aérienne et donc des personnes transportées par avion.

 



About the Author

mecifi





 
 

 

Asiana 214 – Une Approche Manuelle Finit en Accident

Cette semaine, un Boeing 777 d’Asiana s’est écrasé à l’approche sur l’aéroport de San Francisco. Sur les 303 occupants (291 pax + 12), une personne a trouvé la mort lors du crash et une autre a été tuée par un v...
by mecifi
0

 
 

Red Wings Airlines vol 9268 – Sortie de Piste a Moscou-Vnukovo [video]

Un avion russe de type Tupolev 204 a fait une sortie de piste impressionnante après son atterrissage à l’aéroport de Moscou Vnukovo. Le commandant de bord, le copilote, un mécanicien de bord ainsi qu’un steward ont perd...
by mecifi
0

 
 

Guest Post: Adam Air Vol 574 – La chute incomprise

Cet article a été soumis par un lecteur (Guilhem). Merci de lui réserver un bon accueil. Les colonnes de ce site sont ouvertes à tous les professionnels et passionnés d’aviation. N’hésitez pas à soumettre vos article...
by mecifi
0

 

 

USAF Lockheed MC-130H – Casse à Mosul

Toujours dans le chapitre du sol qui cède sous l’avion, voici le cas d’un accident survenu sur une base militaire au nord de l’Iraq (probablement Mosul). Ici, une dalle entière manquait mais n’avait pas été signalé...
by mecifi
0

 
Advertisement
 

Continental Airlines vol 9973 – Contretemps à Greenville

6 mai 2011 – Ce Boeing 737-800 (N2221) de Continental Airlines sortait des ateliers de l’aéroport de Greenville dans l’Etat du Mississipi où il avait été totalement repeint. Deux pilotes sont venus en prendre poss...
by mecifi
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


The Latest